Vidéo – L’ergonomie

Durée : 4:32

TRANSCRIPTION TEXTUELLE

L’ergonomie consiste à concevoir scientifiquement des environnements, des objets et des systèmes pouvant être utilisés par la majorité des gens avec le maximum de confort, de sécurité et d’efficacité.

Pourquoi parler d’ergonomie? Parce que les entreprises font face depuis des années à de nombreuses absences au travail et à une baisse de productivité en lien avec des troubles musculo-squelettiques.

Il est clair qu’une approche préventive ou curative peut améliorer la santé des travailleurs, leur capacité de présence au travail et leur rendement.

Les troubles musculo-squelettiques, aussi appelés TMS, englobent plusieurs troubles douloureux, tels que le syndrome du canal carpien, les tendinites ainsi que le syndrome de la tension cervicale. Ils sont causés par l’exécution fréquente de tâches répétitives.

Ils résultent également de mauvaises postures.

Les maux de dos sont aussi un des plus importants troubles musculo-squelettiques signalés.

Les deux causes principales de maux de dos sont les suivantes :

  • premièrement, une mauvaise posture assise, par exemple le tronc penché vers l’avant;
  • deuxièmement, le fait de demeurer de nombreuses heures dans la même position.

Pour les travailleurs transportant des charges, l’adoption de mauvaises postures et l’utilisation de méthodes de travail inappropriées sont les deux causes principales des maux de dos.

Est-il possible de prévenir les TMS à l’aide des connaissances actuelles? Oui! Des facteurs organisationnels, psychologiques ET physiques en milieu de travail peuvent être modifiés en ce sens. Toutefois, les facteurs d’ordre personnel ne sont pas aussi facilement adaptables.

Alors, quels sont les facteurs de risque présents dans tout environnement de travail?

Ils sont au nombre de cinq :

  • la répétition;
  • la durée;
  • le temps de récupération;
  • l’effort;
  • les postures et les méthodes de travail inadéquates.

Un facteur de risque n’opère pas seul. C’est l’association de plusieurs facteurs de risque qui augmente la probabilité de problèmes de santé.

La prévention est la clé de la santé des travailleurs. Une disposition convenable du poste de travail et l’utilisation de méthodes de travail appropriées favorisent la prévention et la disparition de maux de tête, de dos, d’épaules et de cou, de fatigue oculaire, de microtraumatismes répétés et de troubles musculo-squelettiques.

Nous vous invitons à consulter notre document de référence pour obtenir des informations détaillées sur les postures à adopter par les employés de bureau.

Outre la posture de travail, la manipulation et le soulèvement de charges sont des causes fréquentes de troubles musculo-squelettiques.

Encore une fois, nous vous recommandons de consulter notre document de référence pour obtenir des informations détaillées sur la façon de manipuler et de soulever des charges.

En raison de la nature progressive des microtraumatismes répétés et des maux de dos, il est important de signaler la douleur ou l’inconfort dès leur apparition!

Il est aussi recommandé de désigner une personne qui agira à titre de conseiller direct.

Entre-temps, il est possible de vérifier si des changements récents ont été effectués sur le plan du matériel et des méthodes de travail. Si ce n’est pas le cas, il est recommandé de revoir avec un intervenant interne ou externe si les postes et les méthodes de travail doivent être ajustés.

Dans la majorité des cas, ces ajustements ne nécessitent pas l’achat d’équipements onéreux.

Détecter, prévenir, rectifier : ces actions permettent de créer des environnements confortables, sécuritaires et efficaces pour le plus grand bien de tous.

Il s’agit d’un investissement qui rapporte!

Pour en apprendre davantage sur ce sujet, nous vous suggérons de lire le document de référence.

En cas de questions, de doutes ou de besoins particuliers de soutien, n’hésitez surtout pas à communiquer avec le service d’aide spécialisée offert aux personnes admissibles.