Vidéo – Le présentéisme

Durée : 4:16

TRANSCRIPTION TEXTUELLE

Depuis de nombreuses années, l’attention des employeurs porte particulièrement sur l’absentéisme au travail.

Cependant, un fait encore peu étudié contribue de façon importante à entraver le rendement et la qualité du travail des employés : le présentéisme.

Le présentéisme, c’est un employé présent au travail dans un état où il lui est impossible de donner son plein rendement. Dans certains cas, il serait préférable que cet employé reste chez lui. Cette situation peut être plus néfaste que l’absence de l’employé au travail.

On constate par ailleurs qu’absentéisme et présentéisme vont de pair et ont des causes et des origines similaires. Ces causes sont liées à des troubles psychologiques ou physiques.

Par exemple, parmi des travailleurs souffrant de dépression, 40 % ne se sont jamais absentés du travail.

Tout comme l’absentéisme, le présentéisme entraîne une croissance importante des coûts.

Les employeurs font donc face à un dilemme. Doivent-ils encourager la présence au travail? Si oui, jusqu’à quel point?

Car être présent sans y être vraiment peut causer de graves conséquences sur la santé des travailleurs.

Alors, comment détecter le présentéisme?

Un travailleur qui vit des difficultés dues au présentéisme n’en est pas toujours conscient. L’apparition des signes avant-coureurs se fait graduellement.

Les principaux signes qui annoncent des difficultés sont :

  • des échéances non respectées;
  • une baisse de productivité;
  • une baisse de la qualité du travail;
  • des absences et des retards plus fréquents;
  • des relations interpersonnelles difficiles alors qu’elles étaient bonnes auparavant;
  • des changements de comportements, comme l’irritabilité ou le retrait social;
  • et aussi, des oublis plus fréquents.

Dans une entreprise, le présentéisme peut entraîner sa part d’effets non négligeables, notamment…

  • la baisse de la productivité générale causée entre autres par les problèmes de rendement, la démotivation, les problèmes relationnels et les conflits, l’absentéisme récurrent;
  • l’augmentation des primes d’assurance médicaments;
  • l’augmentation des frais relatifs à la gestion administrative de tous ces problèmes.

Comment prévenir ou intervenir en cas de présentéisme?

Voilà deux questions très importantes…

Sur le plan de l’individu, lorsqu’un employé présente un ou plusieurs des indices mentionnés, il est important de prendre le temps de rencontrer l’employé pour tenter de mieux comprendre ce qui se passe, et ce, sans porter de jugement de valeur.

Soyez ouvert aux suggestions et aux critiques.

Assurez-vous que l’ambiance de travail ne soit pas tendue : un environnement de travail peut très bien être convivial tout en étant professionnel!

Sur le plan organisationnel, si on détecte des signes de présentéisme, il faut faire des actions telles que revoir sa culture d’entreprise, son style de gestion, le climat et l’organisation du travail.

N’ayez pas peur de passer à l’action. Mais, avant de vous lancer, vous devez prendre votre temps, analyser les coûts et peser le pour et le contre des effets à long terme sur votre entreprise.

Le présentéisme est un problème bien réel dans l’entreprise moderne.

Maintenant, à vous de jouer pour réduire les effets néfastes du présentéisme, et créer un climat de travail plus sain et plus productif!

Pour en apprendre davantage sur ce sujet, nous vous suggérons de lire le document de référence.

En cas de questions, de doutes ou de besoins particuliers de soutien, n’hésitez surtout pas à communiquer avec le service d’aide spécialisée offert aux personnes admissibles.